Assurance vie familiale : tout ce qu’il faut savoir

Spread the love

Vous voulez offrir une protection à l’ensemble de votre famille avec un coût qui respecte votre budget ? Il est envisageable de souscrire à une assurance vie familiale, une bonne solution pour garantir l’avenir des parents et des enfants.

Qu’est-ce qu’une assurance vie familiale ?

Une assurance vie familiale a été mise au point pour permettre à tous les membres de la famille, notamment les enfants et les parents, d’obtenir des protections d’assurance vie. En principe, elle peut couvrir le décès, les maladies graves et les fractures accidentels de l’ensemble de la famille en un seul contrat. Lors de la souscription, on n’a pas besoin de se casser la tête pour une couverture individuelle de chaque personne.

Pour obtenir la meilleure formule, il est recommandé de recourir à un courtier d’assurance, entre autres, sur https://www.bastin-assurfinances.be/. En effet, ce spécialiste peut servir de guide. Il est aussi capable de trouver les prix les plus avantageux pour son client.

Il faut noter que cette assurance est bénéfique, car en principe, les parents auront une protection d’assurance vie nécessaire pour leurs besoins. Ils pourront, entre autres, choisir une assurance vie permanente ou temporaire. La couverture s’applique également sur les enfants jusqu’à l’âge de 25 ans. D’ailleurs, pour eux, cette protection peut être transformée en assurance vie permanente, même sans examen médical.

Les atouts de l’assurance vie familiale

En souscrivant à une assurance vie familiale, on peut protéger le patrimoine. S’il vient qu’on perde, par exemple, le père de famille ou qu’il tombe gravement malade, le reste de la famille ne sera pas ruiné. En effet, l’assurance prend en charge les frais correspondants. À part cela, il sera facile de gérer le capital familial. On peut également choisir entre une protection d’une durée limitée ou pour toute la vie.

Par ailleurs, qu’il s’agisse d’une petite ou d’une grande famille, ce type d’assurance a le même prix pour assurer l’ensemble des enfants. De ce fait, il n’y a pas à s’inquiéter si on a deux ou dix enfants, car la formule conviendra à tout le monde. Mis à part cela, cette assurance peut garantir l’enfant pour le futur tout en couvrant les parents.

Si, par exemple, l’enfant tombe malade durant sa période de croissance, il sera assuré sans refus et la souscription ne nécessite pas une surprime venant des parents. Cela veut dire qu’il n’ y aura pas un surplus d’argent à payer, quelle que soit la gravité de la situation. D’ailleurs, on sait que dans la vie, beaucoup de soucis peuvent survenir brusquement.

Le fonctionnement de l’assurance vie familiale

En cas de décès du conjoint ou de la conjointe, une somme globale convenue avec l’assureur dès la souscription est payable au bénéficiaire. Il y aura également l’assurance des enfants à charge. À part cela, en cas de maladie en phase terminale, une avance de fond peut généralement se faire. Si, par exemple, le malade a reçu un pronostic de décès de 12 mois et qu’il a une couverture en vigueur de plus de deux ans, il a le droit de demander jusqu’à la moitié de la somme assurée. Pour ce faire, il doit juste fournir des preuves médicales pour appuyer la demande.


Spread the love

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.